Carpe Diem...profitez du jour présent !

Ne ratez pas cette magnifique réplique à la fin de l'extrait que je vous propose :
"Carpe diem ... Profitez du jour présent et que votre vie soit EXTRAordinaire !!!!"

"Le Cercle des poètes disparus", film de Peter Weir, sorti en 1989.

Automne 1959, dans l'État américain du Vermont :
À Welton, l'une des écoles les plus fermées et les plus prestigieuses d'Amérique, un groupe d'étudiants – promis à un avenir glorieux – fait la rencontre d'un professeur de lettres atypique : John Keating. (Robin Williams... Génialissime !!)

Ce dernier leur apprend l'amour de la vie par l'intermédiaire de la poésie, et les invite à profiter du jour présent (carpe diem en latin) : « La médecine, le commerce, le droit, sont de nobles pratiques... mais la poésie, l'aventure, l'amour, c'est en fait pour cela qu'on vit ! »
. Intrigués par leur nouveau professeur et ses méthodes d'enseignement peu orthodoxes, quelques jeunes gens découvrent que ce dernier participait, lorsqu'il était élève à Welton, à des réunions d'une société secrète baptisée « Le cercle des poètes disparus ».

Le cercle était un groupe d'étudiants qui avait pour but de « sucer toute la substantifique moelle de la vie », citation extraite d'un livre de Henry David Thoreau : Walden ou, la vie dans les bois (sic).

Fascinés par cette nouvelle approche de la vie, les étudiants rouvrent clandestinement ce « Cercle des poètes disparus », et se réunissent à leur tour pour « sucer la moelle de la vie ».

L'un des adeptes de Keating va, malgré l'interdiction formelle de ses parents, s'engager d'une manière plus visible en jouant un rôle dans une pièce de théâtre montée par une troupe d'amateurs.
Il y remporte un grand succès, mais provoque la fureur de son père, et se suicide.

Keating sera renvoyé sans ménagement du collège mais, à son départ, la majorité de la classe, qui semblait matée lors de l'enquête menée par la Direction, manifeste dans un ultime geste de révolte, que la leçon de Keating ne sera pas oubliée de tous.

Allez, au plaisir de revoir ce film encore et encore ...

Pour finir, une autre scène d'anthologie :
 

Allez au plaisir de vous lire, Enjoy !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.point-fort.com/index.php/trackback/129

Haut de page