LES VERTUS DE L’ÉCHEC ...

 Pour ce début d'année, deux différentes personnes ( Bernard G. et marine H.) ont eu la belle idée de m'offrir ce livre qui donne "un coup d'optimiste" à ceux qui vont le lire !!! Merci les amis ...

echec_vertue.png

Et si nous changions de regard sur l’échec ?

En France, échouer est mal perçu. Nous y voyons une faiblesse, une faute, et non un gage d’audace et d’expérience.

Pourtant, les succès viennent rarement sans accroc. Charles de Gaulle, Rafael Nadal, Steve Jobs, Thomas Edison, J.K. Rowling ou Barbara ont tous essuyé des revers cuisants avant de s’accomplir.

Relisant leurs parcours et de nombreux autres à la lumière de Marc Aurèle, Saint Paul, Nietzsche, Freud, Bachelard ou Sartre, cet essai nous apprend à réussir nos échecs. Il nous montre comment chaque épreuve, parce qu’elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant.

Un petit traité de sagesse qui nous met sur la voie d’une authentique réussite.

echec_pepin.jpg

Et si l'échec, bien traité, devenait un revelateur de nos forces !!!

Utiliser les échecs, les bifurcations et les rebonds pour tenter de se rapprocher de son axe, de ce qui est, pour soi, l’essentiel ; c’est exactement le sens du ‘deviens ce que tu es’ nietzschéen”, écrit Pépin. “Deviens” signifie au fond : “ne te laisse pas enfermer par tes échecs, fais-en des opportunités”. Et  “Ce que tu es” : “sans trahir ce qui compte vraiment pour toi, le désir qui te rend singulier“. Il n’est pas anodin qu’un autre philosophe, Dorian Astor, publie prochainement un essai spécifiquement centré sur ce “deviens ce que tu es” de Nietzsche, comme une sorte de mantra contemporain.

Allez, au plaisir de vous lire... Enjoy vos echecs !!!

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.point-fort.com/index.php/trackback/1315

Haut de page