Bilan Français des J.O. 2012 de Londres

Je me devais de rouvrir ce blog, après d'excellentes vacances, en commençant par un bilan des J.O. de Londres.
Cette compétition m'a une nouvelle fois fait vibrer... vive le sport ! qui procure d'aussi belles émotions, même en étant spectateur, ou téléspectateur !



L’état-major tricolore avait émis le souhait de monter aussi souvent sur les podiums qu’en Chine, mais en faisant résonner plus souvent La Marseillaise. La seconde partie du contrat a été remplie avec onze titres contre sept en 2008.
La première un peu moins, la faute aux bonnes surprises, qui ont été plutôt rares et qui n’ont pas compensé certains échecs.
À l’heure des bilans, certaines disciplines peuvent quitter la Grande-Bretagne la tête haute.
D’autres ont sacrément du pain sur la planche d’ici à Rio 2016…



Les Félicitations du jury
Trois sports ont véritablement réussi leurs Jeux.
À tout seigneur, tout honneur, la natation qui confirme ses deux belles précédentes olympiades avec sept médailles dont quatre en or.



En équipe ... avec les deux champions olympiques individuel ..



La confirmation du talent de Yannick Agnel et Camille Muffat, la révélation de Florent Manaudou et un seul véritable échec : celui de Camille Lacourt.


Florent Manaudou et sa sœur ... passage de témoin, magique pour la famille !

Tout aussi médaillé,mais un peu moins doré, le judo a également relevé la tête après un exercice pékinois un peu plus compliqué.


Teddy Riner et Lucie Decosse ont assumé leur étiquette de favoris.



Gévrise Emane et Audrey Tcheuméo ont évité la casse. Il y a eu quelques belles surprises comme Automne Pavia et Priscillia Gneto.

Et enfin le handball, où les Experts ont encore vendu du rêve, après avoir été malmené à l'Euro ...
Quelle belle remise en cause, et quelle belle réussite avec le panache !!!



Au Tableau d’honneur
Le basketball peut être fier de ses troupes avec le formidable parcours des Braqueuses, stoppées uniquement en finale par les intouchables Américaines.



Les garçons n’ont pas à rougir non plus mais on espérait un peu mieux qu’un quart de finale.
Constat similaire pour le taekwondo qui mérite aussi la citation, avec deux médailles pour deux engagées. Du 100 % de réussite.



Enfin, un ton en dessous, le tennis avec ses deux médailles en double a cependant fait belle figure.

Mention bien
Avec deux médailles dont un titre pour Lavillenie, l’athlétisme a réussi ses meilleurs Jeux depuis Atlanta 1996, mais une ou deux breloques supplémentaires étaient espérées.



Tony Estanguet .. incontestable champion !!!


Belle surprise avec la médaille Olympique d'Emily Fer !!


L’aviron, le canoë-kayak malgré l’échec de la course en ligne ; le cyclisme, grâce au titre de Julie Bresset en VTT ;



le football féminin, la gymnastique, la lutte, le tir et le triathlon ont, aussi, réalisé des Jeux corrects mais sans éclats.

Mention passable
Le badminton, la boxe, même si elle n’a pas été aidée par l’arbitrage, le tir à l’arc et la voile ont été en-deçà des attentes et devront vite réagir.



Les déceptions
Des Jeux à oublier pour le tennis de table et plus encore pour le pentathlon moderne, l’haltérophilie, l’équitation, et surtout l’escrime qui sont passés à côté ,et qui ont quatre ans pour reconstruire.



Allez, au réel plaisir de vous lire et de vous retrouver, ENJOY !!!
Sb

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.point-fort.com/index.php/trackback/835

Haut de page